Le président Sall s’est adressé à la Nation. A quelques heures de la mise à terre de l’année 2022 et de l’aube de 2023. Comme il est de coutume. Ainsi donc, nombre de Sénégalais ont, certainement, écouté et entendu Macky Sall.

Un bilan on ne peut plus reluisant pour notre pays. Bref, c’est selon le bord ou l’on se trouve. Car le fleuve Sénégal, malgré, la tranquillité habituelle de ses eaux,  peut parfois émettre des vagues démesurées. Et d’après le locataire de notre Palais de la République, notre pays, le Sénégal « (…) est aujourd’hui passé d’un état d’indigence à un état d’émergence ».  L’émergence, depuis 2012,  est dans l’aire du temps. En tout les cas, il reste l’homme le plus informé et le plus renseigné du pays.

De l’autre côté de la rive du « fleuve politique », il y a ceux qui ne voulaient pas que cette adresse à la Nation fasse échos. Eux avaient promis un concert de casseroles et de klaxons, à l’heure du message à la Nation du président Sall. Ils ont tenu promesse. Mais le discours est quand même dit.

A la prochaine fois, il faudrait peut-être se mettre beaucoup plus près du lieu d’où émane le message.

Kélétigui

By Babou