A 72 heures des législatives, il est à noter une certaine nonchalance dans le retrait des cartes de vote.
À saint-Louis ce sont 5920 cartes qui ne sont pas encore retirées, d’après Modou Ndiaye, le préfet de la capitale du Nord interrogé par le correspondant de l’agence de presse sénégalaise ( APS).
À Kaffrine ce sont 2421 cartes qui attendent. D’après Moustapha Diaw, préfet de la ville 172 cartes ont été distribuées sur l’ancien stock de 1785 cartes contre 1458 distribuées dans le nouveau stock issu de la dernière révision électorale.
A Mbour, le constat reste le même. Sur un lot de 10.025 cartes seules 364 ont été retirées à ce jour, selon Abba Badji, président de la commission électorale départementale autonome ( CDA).
Pour rappel, six millions de sénégalais sont appelés à élire 165 députés, ce 31 juillet 2022. La CENA est déjà à pied d’oeuvre pour un bon déroulement du scrutin. Ainsi des superviseurs et contrôleurs seront déployés dans 15196 bureaux de vote à l’intérieur du pays et les 758 de l’étranger.
Farafinanews.com avec Aps.

By Babou