A moins de deux semaines de la rentrée des classes, le département de Kolda enregistre toujours un déficit de 119 enseignants et de 12000   tables-bancs à quelques jours de la rentrées scolaire 2022-2023, révélé l’inspecteur  de l’éducation et de la formation (IEF), Birame Tine. «  Nous avons pour le moment un déficit de 119 enseignants et de 12000 tables-bancs, malgré les efforts consentis par l’Etat parce que nous attendons une dotation de 2235 tables-bancs, a-t-il déclaré face à la presse. C’était à l’occasion d’un conseil régional de développement (CRD) consacré à la rentrée scolaire 2022-2023.

La scolaire de cette année est fixée au 3 octobre pour le personnel enseignant et au 6 pour les élèves. « Nous avons déjà enregistré 808 tables- bancs parmi la dotation de 2235 qui a permis de passer d’un déficit 14366 tables-bancs à 12000 », a indiqué Monsieur Tine.

L’IEF a toutefois assuré que ces « difficultés ne peuvent pas empêcher la rentrée scolaire », soulignant que « l’essentiel, c’est d’être prêt à les affronter afin d’inverser la tendance ». Les écoles « ne sont pas totalement prêtes », mais « nous sommes en train de créer les conditions d’une bonne rentrée scolaire parce que ce sont les mesures qui sont prises ici qui vont permettre de les apprêter », a-t-il souligné.

« Nous sommes encore à quatorze jours  de la rentrée scolaire, donc je crois que par rapport à l’apprêtement des écoles, ça doit pouvoir se faire avant le 6 octobre prochain », a-t-il fait savoir.

By Babou