Le jury présidé cette année par Yemi Alade, a choisi de récompenser la chanteuse malienne Hawa Dialo, dite Black AD. Son nom de scène traduit son combat pour la beauté africaine. “Celui d’une vie”, dit-elle. Elle remporte l’édition 2022 du Prix Découvertes RFI devant les 9 autres finalistes.

Élevée dans une famille de quatre enfants au sein de laquelle on ne compte pas de musiciens, c’est à 12 ans qu’elle découvre sa vocation. Soutenue par sa famille, la jeune chanteuse s’inspire d’Oumou Sangaré ou de la Sud-africaine Nomceba. Elle rêve de collaborer avec ses compatriotes Fatoumata Diawara et Salif Keita.

C’est sa chanson Mali qui l’a fait connaître. Black AD a publié deux EP à ce jour. Son deuxième, Idjidja, qui signifie “Accroche-toi”, est paru en août dernier. Elle y évoque des thèmes comme la jeunesse, la cohésion sociale, le vivre ensemble et parle beaucoup d’amour. Très attachée à la tradition, comme le montrent ses clips soignés, la chanteuse mêle afro-pop, r’n’b, et des sonorités plus modernes.

Source RFI

By Babou