Ousmane Sonko : “soupçonnerait-il certains de l’opposition ou des plus forts restes de rejoindre le camp présidentiel? En tout cas, le débat mérite d’être posé. En live sur Facebook, le leader de Pastef a laissé entendre, ” nous avons des garanties que les plus restes ou parmi nous qui vont les rejoindre le camp présidentiel”.
Très ferme dans son adresse, le leader des patriotes,Ousmane Sonko, a appelé Macky Sall de faire preuve de grandeur et de dignité.
“Un homme doit être grand…” a-t-il lancé.
“Il y a pas eu d’élection au Fouta. Ce qui s’est passé là-bas : c’est une mascarade.” Et Sonko d’ajouter ” Macky Sall a fixé, comme objectif à Antoine Diome de lui faire gagner les élections.”
Le maire de Ziguinchor a, par ailleurs, vivement dénoncé les critiques destinées aux habitants du Fouta. Sur ce, il a appelé au respect du choix individuel des électeurs.

Comme pour dire que la guerre des chiffres fait encore rage entre les coalitions BBY et Yewi. Les dirigeants des deux grandes coalitions se livrent à une bataille des chiffres depuis l’annonce des premières tendances sur les ondes des radios privées, au soir du scrutin de ce dimanche.

By Babou