Me Pape Mamadou Seck est le nouveau bâtonnier de l’ordre des avocats. Il remplace à ce poste Me Papa Laity Ndiaye. Installé depuis hier dans ses nouvelles fonctions, le tout nouveau patron des avocats entend défendre ses pairs de ceux qui défient la justice et “reviennent la solliciter dans le but de statuer dans une quelconque affaire”.
À cet effet, nous avons voulu en savoir un peu plus sur le fonctionnement de l’ordre des avocats du Sénégal.
L’ordre est organisé en Barreau institué auprès du Conseil constitutionnel, de la cour suprême et des cours d’appel.
Les avocats inscrits au barreau exercent, tant devant lesdites cours que devant toutes les juridictions , les attributions qui étaient celles du corps des avocats près la cour d’appel du Sénégal. Les avocats inscrits au barreau portent le titre d’avocats à la cour suivi, le cas échéant, des titres universitaires et des distinctions professionnelles.
Il est administré par un conseil de l’ordre présidé par le Bâtonnier. Le Bâtonnier de l’ordre est élu pour deux ans par l’assemblée générale de l’ordre, au scrutin secret, à la majorité absolue des membres ayant pris part au vote, parmi les avocats inscrits au tableau ayant prêté serment depuis au moins dix années.
Le conseil de l’ordre : il est présidé depuis hier par Me Pape Mamadou Seck et est composé de dix-huit membres.
Les membres du conseil de l’ordre sont élus directement parmi les avocats ayant au moins dix ans d’ancienneté. Leur mandat est de deux ans. Le renouvellement du conseil a lieu, par moitié, chaque année.
Source : ordresdesavocats.sn

By Babou