Quelques heures après les premières tendances des résultats, la tête de liste de BBY, Mimi Toure a tenu les propos suivants ” nous sommes incontestablement une majorité à l’Assemblée nationale”. Et Madame Toure de poursuivre ” nous avons gagné à Diourbel, Fatick, Foundiougne, Gossas, Birkilane, Kaffrine, Koungheul, Maleme Hodar, Guiguineo, Kaolack, Nioro, Kedougou, Salemata, Medina Yoro Foula, Kolda, Velingara, Louga, Linguere, Kanel, Dangan, Matam, Ranerou, Dagana, Podor, Bounkiling, Goudomp, Bakel, Goudiry, Koumpentoum, Tambacounda et Mbour. Nous avons gagné l’Afrique du Nord et l’Afrique centrale”. Bref, Pour l’ancien premier ministre leur coalition a gagné 30 départements sur les 46 que compte le Sénégal.
Cette sortie de Mimi Toure, a tout de suite fait réagir Barthélemy Dias maire de Dakar. En ces termes, le maire de Dakar dira-t- il ” la cohabitation est inévitable. Vous ne serez pas à l’Assemblée nationale avec une majorité que vous avez préfabriquée. Nous savons les résultats sur la base des procès-verbaux. Vous avez perdu les élections au niveau national et dans la diaspora vous avez été laminés. Je vous invite à revoir vos chiffres parce que nous ne l’accepterons pas. A la jeunesse du pays, mobilisez-vous et attendez le mot d’ordre parce que cette forfaiture ne passera pas.”
À ce stade des résultats, ces deux grandes coalitions se livrent à une guerre des chiffres.

By Babou