Ce mardi 24 janvier, Moussa Fall correspondant du journal en ligne Dakaractu à Kaolack a été agressé et bouté dehors lors d’une session extraordinaire du Conseil municipal et dans l’enceinte de l’Hôtel de ville.

Ses confrères sur place ont immédiatement boudé et boycotté la rencontre. Informé, le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics) n’a pas tardé à pondre un communiqué pour s’indigner d’une telle barbarie et inviter le journaliste et son groupe employeur à formuler et déposer une plainte.www.farafinanews reviendra plus amplement sur cette agression perpétrée par la garde rapprochée du maire Serigne Mboup et en sa présence.

By Babou